LA FURTIVITE 2

Pour que l'onde soit renvoyée vers l'émetteur, il faut qu'elle arrive sur l'avion furtif perpendiculairement à une face.
comme ceci:

Ou comme ceci:

Toute fois, l'écho reçu par le radar ne durera qu'un instant. Très vite, le déplacement de l'avion modifiera l'angle entre le faisceau d'onde radar et la face concernée, avec pour conséquence que l'onde sera de nouveau réfléchie dans une direction différente de celle du radar.
Comme ceci:

Ou comme ceci:

Il est donc préférable de diminuer le nombre de direction de réflexion possible pour diminuer le nombre de cas ou cette direction sera celle du radar.
Ou, plus concrètement, si l'avion peut réfléchir les ondes dans 20 directions différentes, il y a 20 possibilités, pour un radar d'émettre, par hasard, perpendiculairement à une face, et obtenir un écho. Si l'avion peut réfléchir les ondes dans, seulement 10 directions différentes, il n'y a plus que 10 possibilités de détection, etc...

Les avions furtifs seront donc conçus de manière à ce que les différentes faces et les différentes arêtes soient, autant que possible, parallèles entre elles afin que plusieurs faces et/ou arêtes forment UNE seule direction de réflexion. Comme ceci:

Il y a une autre façon d'obtenir qu'un objet soit indétectable: en ne renvoyant tout simplement aucune onde dans aucune direction, c'est à dire: en les absorbant. Ca donne ça:

Aucun des 3 observateurs ne voit quoi que ce soit. Un bonne candidate pour l'absorption des ondes lumineuse est la suie qui ne renvoie pas un dix millième de l'énergie reçue contre 50% pour la peinture blanche.
En version radar:

Comment faire pour absorber les ondes radar ? On en parle à la page suivante.