LES DISPOSITIFS DE BORD D'ATTAQUE: Pour une forte portance il faut aussi un extrados très "bombé". Puisque faire varier la courbure de l'extrados serait très compliqué, on va faire légèrement plonger le bord d'attaque, lui aussi.

Lorsque les bords d'attaque et de fuite plongent, on obtient quelque chose qui ressemble à notre aile cambrée.


Remarquez sur les dessins, l'adoption de volets fowler avec une (dessin du dessus) ou plusieurs (dessin du dessous) fentes. Le bord d'attaque est basculé vers le bas et présente, pour le dessin du dessus, (1) une fente lui aussi.

En fait, il existe plusieurs modèles de dispositifs de bord d'attaque dont voici les principaux:

1) Le bec de bord d'attaque basculant: c'est le plus simple, il est utilisé, par exemple, sur le F16.


Les becs de bord d'attaque sont basculés, c'est bien visible, surtout sur l'aile gauche. Photo: galerie de www.mil.be composante aérienne.

2) Le volet Kruger: il se "détache" de l'intrados; par exemple sur les boeings.

3) Le slat à fente: il envoie un souffle d'air provenant d'en bas sur l'extrados pour freiner la formation de turbulences et le décollement de la couche limite.

Justement, parlons en de cette couche limite, c'est quoi?