Photo: galerie de www.mil.be

LES VOLETS: ils permettent d'avoir un bord de fuite plongeant. Il en existe plusieurs modèles comme ceux-ci:

  1. Le volet simple : il pivote simplement.
  2. Le volet d'intrados : il se "détache" de l'intrados ; inconvénient : grande trainée due à la zone comprise entre le volet et le bord de fuite de l'aile qui forme une sorte de "creux" à l'origine d'une trainée de culot et de plus, le flux passant par l'extrados n'a aucune raison de suivre une trajectoire plus descendante car, pour lui, le bord de fuite n'a pas changé.
  3. Le volet à fente : l'air passant par la (ou les) fente(s) souffle sur le dessus du volet pour éviter la formation de turbulences dues à l'incapacité éventuelle de l'air de suivre le "virage" lorsque le volet est fortement baissé (nous reviendrons sur ce sujet bientôt).
    Cette photo montre bien les volets de bord de fuite braqués vers le bas.
  4. Le volet Fowler : c'est un volet à fentes qui plutôt que de simplement pivoter vers le bas, sort d'abord d'un logement dans l'aile en reculant puis seulement pivote ; ce faisant, il contribue en plus à augmenter la surface de l'aile.
    Volets fowler sur un 747.